Patrimoine naturel
Article

Mesurer l’impact environnemental de vos projets : pourquoi, comment ?

5 min
Collectivités et agents territoriaux
Nombre de visites :
4455
 

Comment s’assurer de l’efficacité d’un projet de préservation du patrimoine naturel et de la biodiversité. 


Face à l’accélération du changement climatique et à l’érosion de la biodiversité, la préservation du patrimoine naturel est un enjeu central pour nos territoires. Pour relever ces défis, chaque commune peut se mobiliser à travers la préservation de son patrimoine, qu’il soit bâti ou naturel. Restauration de milieux humides, protection d’espaces sensibles, éco-rénovation de bâti à l’aide de matériaux locaux, rénovation thermique… vous pouvez mettre en œuvre des projets ambitieux et vous inscrire dans une démarche de développement durable et de transition écologique. Sans compter les effets positifs sur l’emploi.  

Mais comment s’assurer de l’efficacité de ces projets et mesurer leurs effets positifs ? Grâce au suivi d’impact environnemental et socio-économique.  

Le point sur l’importance de ce suivi et sa mise en œuvre. 

 

Pourquoi suivre l’impact environnemental de vos projets en faveur du patrimoine naturel et de la biodiversité ? 

Agir plus efficacement en faveur du développement durable et de la transition écologique  

Le suivi de l'impact environnemental vous fournira des données précises sur les effets positifs réels de vos projets. Ainsi, vous pourrez évaluer dans quelle mesure vos actions contribuent concrètement à la préservation de l’environnement et de la biodiversité. En fonction des résultats, vous pourrez prendre des décisions éclairées, ajuster vos actions et voir où concentrer vos efforts. 

 

Renforcer votre argumentaire vis-à-vis des financeurs et de la population 

En intégrant la notion d’impact dès la construction de votre projet et en le mesurant à l’aide d’indicateurs précis, vous témoignerez de votre engagement en faveur de l'environnement, voire de l’emploi. Vous renforcerez votre crédibilité auprès des parties prenantes et augmenterez vos chances d’obtenir des financements complémentaires auprès d’acteurs publics et privés. 

 

Sensibiliser et éduquer 

Les études de suivi et les données récoltées pourront également être utilisées comme outils pédagogiques et de communication auprès des administrés afin de les impliquer dans le projet. Plus largement, ces données seront tout à fait pertinentes pour sensibiliser de nombreux publics, dont les scolaires, à l’importance de la préservation de l’environnement. 

 

Inspirer de nouvelles initiatives 

Les résultats issus de cette évaluation, quand ils seront valorisés et expliqués, pourront susciter d’autres projets auprès de collectivités qui, en percevant leur portée concrète, auront eux aussi envie de se lancer dans des actions similaires.  

 

Bénéficier de financements complémentaires de la Fondation du patrimoine  

La Fondation du patrimoine dispose d’outils de financement pour accompagner les projets portés par des collectivités en faveur de la sauvegarde du patrimoine naturel et de la biodiversité. Le suivi de l’impact environnemental est un critère d’éligibilité pour certains d’entre eux. C’est le cas notamment du Fonds Impact – catégorie Impact environnemental – et du programme Patrimoine naturel et Biodiversité. En 2022, ce programme a retenu 16 lauréats pour une dotation globale de 1 M€.  

Pour ce même programme, 17 nouveaux projets ont été sélectionnés en mai 2023, également pour un montant total de 1M€, et un nouvel appel à projets est prévu au second semestre 2023.  

 

Comment suivre l’impact de vos projets  ?  

Définir des objectifs clairs 

Pour mettre en place un suivi d’impact environnemental, il convient dans un premier temps d’identifier les objectifs environnementaux spécifiques que le projet doit permettre d’atteindre. Il peut s'agir, par exemple, de restaurer un écosystème spécifique et les espèces qu’il abrite, de préserver une espèce en voie de disparition ou d'améliorer la qualité de l'eau. Ces objectifs doivent être mesurables et réalistes. 

 

Si besoin, voir quel(s) expert(s) peuvent accompagner la démarche  

Les données requises pour renseigner une étude d’impact sont assez simples. Elles figurent le plus souvent dans le plan de gestion établi par les parties prenantes pour la réalisation du projet. Toutefois, leur documentation/recueil peut nécessiter de recourir à des « sachants », comme des experts du Cerema, des Conservatoires d’espaces naturels, des parcs naturels régionaux, du Muséum national d'Histoire naturelle, de la LPO… Ces organismes peuvent être sollicités pour délivrer tous les conseils nécessaires.  

 

Effectuer une évaluation environnementale initiale 

Avant de commencer le projet, il convient de réaliser une évaluation de l'état actuel de l'environnement concerné. Cela peut inclure des relevés de la biodiversité, des études de la qualité de l'eau ou de l'air, l'identification des espèces végétales et animales présentes... Cette évaluation servira de référence pour mesurer l'impact du projet par la suite. 

 

Développer un plan de suivi 

L’élaboration d’un plan de suivi, qui peut s’inscrire dans le plan de gestion du projet, permet de définir les indicateurs clés à surveiller (voir plus haut), les méthodes de collecte de données, la fréquence des évaluations, les éventuels experts associés et les responsabilités des parties prenantes impliquées. Il sera adapté aux spécificités de votre projet (par exemple selon qu’il s’agit d’un marais, d’un jardin, d’un bâtiment patrimonial abritant une espèce particulière …). 

 

Collecter des données 

Pour assurer un suivi optimal, il est nécessaire de collecter régulièrement les données nécessaires au suivi. Il peut s’agir de relevés sur le terrain, d’analyses en laboratoire, d’enquêtes auprès des habitants ou encore d’observations participatives. Seules des méthodes scientifiques rigoureuses garantiront la fiabilité et la validité des données collectées. 

 

Analyser les données et évaluer l'impact 

Les données collectées doivent être analysées et comparées aux données de référence initiale pour évaluer l'impact environnemental du projet et déterminer les changements observés. Vous identifierez alors les aspects positifs et négatifs de l'impact, et évaluerez si les objectifs environnementaux fixés ont été atteints. 

 

Important 

 

Le suivi environnemental doit être un processus continu tout au long du projet, afin de pouvoir apporter des ajustements et des améliorations en temps réel. Tenez compte des commentaires et des retours des parties prenantes et, le cas échéant, des experts, et assurez-vous d'intégrer ces informations dans vos activités de suivi. 

 

Et le suivi d'impact avec la Fondation du patrimoine ?  

Pour renforcer son engagement en faveur du patrimoine naturel et de la biodiversité, la Fondation du patrimoine souhaite évaluer et suivre l’impact environnemental des projets qu’elle soutient. Pour ce faire, elle a déterminé 10 indicateurs, que les porteurs de projet lauréats seront désormais invités à documenter.  

Ces indicateurs ont été définis à la suite d’une vaste étude d’impact menée par la Fondation avec le soutien d’experts indépendants (le cabinet I Care et le bureau d’études EcoZimut) entre l’été 2022 et le printemps 2023, dans une démarche consultative et participative. Ils concernent : 

  1. le nombre d’hectares d’espaces naturels gérés durablement 
  2. le nombre d’espèces (animales et végétales) dont l’environnement est préservé/restauré 
  3. le montant des bénéfices écosystémiques liés à la protection de milieux humides 
  4. 1 € contribue en moyenne à la préservation de l’environnement d’un nombre X d’espèces et à la gestion durable d’une surface naturelle de X hectares 
  5. la part des éco-matériaux ou des matériaux locaux dans les travaux de rénovation ​ 
  6. les gains en consommation énergétique des bâtiments (en kWh/an) ​ 
  7. la surface rénovée,​ dont la part contribuant à l’objectif Zéro Artificialisation Nette (ZAN)​ 
  8. les emplois créés ou soutenus grâce aux projets​ 
  9. la part des projets qui incluent une action de sensibilisation ou pédagogique​ 
  10. 1 € apporté par la Fondation contribue à mettre en œuvre en moyenne X € de travaux ​ 

Ces indicateurs ont été testés auprès des projets lauréats 2022 du programme Patrimoine naturel et Biodiversité. À noter que tous les indicateurs ne s’appliquent pas forcément à un projet ; la plupart des projets ne sont concernés que par quelques-uns, en fonction de leur objet (notamment restauration de bâti ou de nature et biodiversité).  

Si vous menez un projet soutenu par la Fondation, un questionnaire et un guide méthodologique vous seront remis afin de vous accompagner dans la démarche. Ils précisent les indicateurs à suivre, fournissent des outils de calcul pratiques, ainsi que des conseils pour communiquer sur les résultats obtenus. Les partenaires de la Fondation pourront également être sollicités pour des conseils et un accompagnements.

 

Exemples :  

La restauration du bassin versant du ruisseau d’Auze 

S’étendant sur environ 3350 hectares, dont 10% de zones humides, ce bassin abrite une biodiversité exceptionnelle. Il a fait l’objet d’un projet de restauration ambitieux pour concilier activité agricole et préservation des espèces. Plus de 2,5 km de cours d’eaux ont ainsi été remis en état, contribuant à la préservation de 46 types d’habitats naturels. 

> Pour en savoir plus sur le projet et ses impacts positifs, découvrez la monographie dédiée.

 

Le manoir du Huisbois  

Siège social du parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale (Hauts-de-France), ce manoir a fait l’objet d’une rénovation extensive pour en faire un lieu d’animation et d’exemplarité environnementale. Un projet qui a notamment permis de réduire la consommation énergétique de 660 MWh/an, soit la consommation annuelle de 300 ménages. 

> Pour en savoir plus sur le projet et ses impacts positifs, découvrez la monographie dédiée.

 

> Pour en savoir plus sur l’étude d’impact environnemental de la Fondation, téléchargez la synthèse de cette étude en bas de cette page.  

Pour aller plus loin
  • Article
    Projet patrimonial
    Développer l'impact social de votre projet
    Agir concrètement en faveur de l’insertion sociale et professionnelle grâce à votre chantier de restauration.
    8 min
    Commencer
  • Dossier thématique
    Projet patrimonial
    La reconversion du patrimoine : une solution à envisager
    Changer la fonction d’un édifice pour éviter qu’il se dégrade et le valoriser, c’est possible ! Enjeux, exemples et interlocuteurs.
    30 min
    Commencer
  • Vidéo & interview
    Projet patrimonial
    Une ancienne manufacture textile restaurée pour des usages multiples
    Le Château de Wesserling, une restauration d’envergure pour ouvrir à la visite une ancienne manufacture textile.
    4 min
    Commencer
  • Module Digital
    Culture patrimoine
    Le patrimoine français : une diversité à découvrir
    Si l’on pense souvent aux châteaux ou aux églises, la notion de patrimoine est bien plus large. Voici un petit aperçu de toute la diversité du patrimoine français.  
    20 min
    Commencer
;