Communication et mobilisation
Article

Les 10 commandements d’une collecte de dons réussie

5 min
Les 10 commandements d’une collecte de dons réussie
Nombre de visites :
276
 

Quelques règles d'or pour réussir votre campagne de collecte de dons en faveur de votre projet de restauration du patrimoine.


Vous vous apprêtez à lancer une collecte de dons pour la restauration d’une église, d'un four à pain ou d'un autre patrimoine de votre commune ? L’animation d’une collecte est une course de fond. Pour vous aider à atteindre votre objectif, voici quelques règles d'or pour réussir votre campagne de récolte de dons. 

 

1 -  Présentez votre projet sous le meilleur jour 

Une collecte de dons efficace commence par une belle histoire.

Pour lancer votre collecte, mettez au point votre argumentaire afin de convaincre le public de soutenir votre projet. Pourquoi ce bâtiment doit-il être sauvé ? Quels faits marquants de la commune y sont liés ? Y-a-t-il un lien avec un site majeur, un personnage ou un événement historique ?  Quelle est l’histoire des occupants ou propriétaires du site, quelle personne ou association se mobilise aujourd’hui pour sa sauvegarde ?  L’angle des anecdotes humaines est la meilleure accroche.

Une fois votre présentation sur pied, il s'agit de le diffuser. Les canaux de communication ne manquent pas : page sur le site internet de la Fondation, réseaux sociaux, courriels, affiches, bulletins de dons chez les commerçants ou dans les boîtes aux lettres... Et puisque les belles histoires s'écrivent aussi avec de belles images, N'hésitez pas à illustrer vos outils de communication avec par exemple des images d'archives, des photos récentes de rassemblements publics ou de vidéos du bien à restaurer. 

> Découvrez nos conseils pour utiliser les réseaux sociaux pour booster votre collecte

 

2 -  Mobilisez votre réseau proche dans un premier temps 

Votre famille, vos amis, vos voisins forment votre cercle de proches. Ils peuvent constituer des ambassadeurs clefs dans votre collecte. Les moments de convivialité entre proches comptent parmi les occasions en or pour les sensibiliser au projet de restauration, mais également pour tester votre discours. Ainsi, vous serez ensuite plus à l'aise pour promouvoir votre projet auprès d'un public élargi.

Votre cercle de proches peut également être sollicité pour vous apporter de nouvelles idées dans l'animation de votre collecte. C’est également eux qui vont apporter les premiers dons à votre projet avant le lancement de la collecte auprès du grand public. En effet, une collecte à 0 € n’est pas très engageante. 

Par la suite, contactez des cercles élargis comme l’ensemble des habitants de votre commune. Pensez à adapter le message de vos communications en fonction des cibles. Par exemple, quelqu’un qui a déjà donné s’attend à être remercié et informé sur l’évolution de votre projet, tandis que ceux qui n’ont pas encore donné se questionnent et sont à convaincre. 

 

3 - Fixez-vous un objectif clair et atteignable 

L’objectif de collecte correspond à ce que vous attendez de cette campagne de dons. Il dépend des autres financements que vous avez obtenus ou sollicités et de votre capacité d’autofinancement.  

C'est aussi un élément crucial dans la réussite d'un projet de collecte. Il s'agit de vous fixer un objectif de collecte à la fois chiffré et délimité dans le temps. Le but ? Contribuer à maintenir votre mobilisation mais aussi l’impact de votre communication. Un objectif trop ambitieux est décourageant pour le donateur qui a le sentiment de ne pas apporter sa pierre à l’édifice. N'oubliez pas que les donateurs potentiels sont sollicités de toutes parts. 

De même, une date limite de clôture de collecte trop éloignée dilue le caractère urgent du projet de restauration.  

 

Bon à savoir :  

 

Mode d’action privilégié de la Fondation du patrimoine depuis plus de 20 ans, le mécénat populaire, ou financement participatif au travers de collectes de dons, aide à compléter les tours de table. Il représente en moyenne 10 % du plan de financement d’un projet. 

Avec la Fondation du patrimoine, la campagne de collecte commence dès la signature de la convention pour une durée de 5 ans renouvelable et prend fin lorsque les travaux prévus ont été réalisés.  

 

4 - Anticipez les coûts de la collecte 

Animer une collecte représente un coût, même s'il peut être faible. De la simple affiche à la soirée dansante, les charges de fonctionnement de la collecte doivent être maîtrisées.

Soyez très au clair sur les fonds dont vous disposez pour établir votre plan d’animation de collecte. Chaque action de communication permet de susciter des dons, ces petits investissements peuvent avoir des retours conséquents en montant de collecte.  Déposer des bulletins de dons chez les commerçants et dans les lieux de passage peut remplacer un envoi en boîtes aux lettres ou être complémentaire en fonction de vos moyens. 

 

5 - Soulignez les avantages fiscaux  

L'État français encourage les dons grâce à un dispositif fiscal avantageux. Les donateurs qui effectuent un don auprès de la plupart des associations ou organismes d'intérêt général – comme la Fondation du patrimoine – bénéficient d'une réduction de l'impôt sur le revenu. Pour les particuliers imposés sur le revenu, la réduction d’impôt s'élève à 66 % du montant des dons et s'applique dans la limite de 20 % du revenu imposable. 

Cet avantage fiscal n'est certes pas le premier argument à mettre en avant pour défendre votre collecte, mais il le rappeler permet d’inciter à donner voire même donner un montant supérieur.  

 

Bon à savoir :  

 

Deux périodes dans l’année sont particulièrement propices pour collecter des dons en fonction du calendrier fiscal :  

  • les imposés sur les revenus ont jusqu’au 31 décembre pour déclarer leurs dons ; 
  • les imposés sur la fortune immobilière ont jusqu’à fin mai ou début juin pour effectuer leur déclaration. 

 

6 - Entourez-vous ! 

Animer une collecte pour restaurer un patrimoine, c'est un travail d'équipe !  

La bonne idée : créer ou solliciter une association du patrimoine qui aura pour but de faire vivre la collecte.  

Alors que vous pouvez manquer de temps pour faire vivre efficacement votre collecte, créer une association ou en solliciter une déjà existante permet de mobiliser des personnes motivées pour dynamiser l’appel aux dons. Elle peut notamment être composée d’habitants qui souhaitent s’investir pour soutenir la restauration. L’association sera alors en charge de l’organisation et de la promotion d’événements pour attirer les dons et les donateurs. 

Identifiez ensuite les atouts et compétences de chacun et mettez-les à profit ! Un cuisinier hors pair ouvre la possibilité d'organiser un repas festif. Si vous avez un musicien dans votre équipe, pourquoi ne pas organiser un concert ? Une personne avec des talents artistiques peut créer des objets à vendre sur les marchés. Toutes ces actions sont des occasions de communiquer autour de votre collecte et de récolter des dons. 

 

7 - SOYEZ transparent et concret sur l’utilisation des fonds envisagée 

Un donateur est souvent soucieux de savoir comment va être utilisé son argent. De plus, s'il a versé un don, c'est qu'il croit dans votre projet de restauration. Il sera donc très sensible au fait que vous soyez transparent sur la manière dont les fonds vont être utilisés. N'hésitez pas à être pédagogique et concret en expliquant par exemple combien coûte 1m2 d'ardoise à remplacer ou le tarif d'intervention à la journée d'un tailleur de pierre.  

 

8 - FaiTEs preuve de créativité 

Tombola, soirée dansante, concert dans l'église, vente de céramique, marchés gourmands, conférences, ateliers avec les écoles, soirées de levée de fonds, courriers... les leviers de communication et de mobilisation possibles sont nombreux.  

Soyez créatif, mais surtout attractif. Il est indispensable d’impliquer les donateurs, de les rendre acteurs de la collecte pour qu’ils se mobilisent. Il ne suffit pas de se mobiliser au début du projet, il faut profiter de toutes les occasions pour relancer la dynamique de la collecte.  

Selon les régions, les communautés, certains événements sont plus adaptés que d'autres. Grâce à la connaissance des habitudes de vos administrés, vous serez à même de leur proposer des événements susceptibles de créer l'engouement. 

 

9 - PrévoYEZ des contreparties 

Une contrepartie est un retour non-financier offert aux donateurs en échange de leur don. Il est possible d’offrir des contreparties aux donateurs en plus de la réduction d’impôt, ce qui a un fort effet incitatif ! Cependant, la valeur des contreparties est limitée à 25% du montant du don et plafonnée à 73 € pour les particuliers. Si ce geste n’a donc aucun caractère obligatoire, il n’en demeure pas moins très apprécié.  

Deux types de contreparties peuvent être distinguées :  

  • les contreparties d’image comme un nom ou un logo sur un support de communication, lister le nom des donateurs sur un site internet, une plaque, une affiche, le bien restauré, etc. 
  • les contreparties matérielles comme des invitations à des événements, mise à disposition d’espaces, visites du bien restauré, objets cadeaux, etc. Ce petit présent peut-être très symbolique comme une carte postale, un pin’s ou un autocollant.  

Dès que vos travaux sont lancés, n’hésitez pas à inviter vos donateurs les plus importants à des visites de chantier, puis bien sûr, à l'inauguration. 

 

10 - Tenez informé vos donateurs  

La relation avec un donateur ne s'arrête pas après le don. Il appréciera d'être remercié par un mail personnalisé par exemple, mais également tenu au courant de l'avancée du projet. Pensez également à tenir au courant vos donateurs de l'avancée de la collecte : cela peut les motiver à effectuer un don supplémentaire.  

La collecte de dons au profit de la restauration du patrimoine constitue le cœur du savoir-faire de la Fondation du patrimoine.  

Tous nos bénévoles et nos équipes en région sont là pour vous accompagner à chaque étape de votre collecte, depuis l'expression de votre projet de restauration jusqu'à la réception des travaux. Nous sommes aussi à vos côtés en fin de travaux. Nous vous remettrons un chèque factice lors de votre inauguration. Ces éléments seront vus conjointement, en amont, pour l'organisation de votre manifestation. 

> Découvrez notre boîte à outils pour dynamiser votre collecte

Tags
mobilisation
collecte
financement
animation
outils de communication

Pour aller plus loin
  • Article
    Communication et mobilisation
    Booster sa collecte de dons grâce aux réseaux sociaux
    Instagram et Facebook sont les réseaux sociaux les plus pertinents pour vous aider à dynamiser votre collecte. Découvrez nos guides pratiques dédiés.
    2 min
    Commencer
  • Boîte à outils
    Communication et mobilisation
    9 outils pour dynamiser votre collecte
    Découvrez ici un panorama des outils activables pour donner plus de visibilité à votre projet, et mobiliser ainsi les donateurs.
    30 min
    Commencer
  • Dossier
    Acteurs du patrimoine
    Présentation en détail de la Fondation du patrimoine
    Retrouvez toutes les informations sur les valeurs de la fondation, nos missions et nos actions partout en France auprès des porteurs de projets patrimoniaux. Depuis 1996, la Fondation du patrimoine aide les propriétaires privés (particuliers et associations) et publics, en particulier les collec...
    20 min
    Commencer
  • Dossier
    Aides et financements
    Collecte de dons : pourquoi et comment s'engager ?
    Un projet de restauration du patrimoine dans votre commune ? La Fondation du patrimoine vous aide à le financer avec une collecte de dons.
    15 min
    Commencer
La fondation du patrimoine
Avec le soutien du ministère de la Culture et du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Fièrement propulsé par E-TIPI LEARNING